Mon panier

Les Baigneuses de Lokz Phoenix

À Poil - 13 juillet 2018

À l’occasion d’un Hors-série de Papier Magazine avec Le Consulat sur le thème de ‘l’Engagement » notre artiste Lokz Phoenix a réaliser une œuvre inspirée de sa nouvelle série « Les Baigneuses ». Quelques mots illustrent cette œuvre et son rapport aux femmes et à l’engagement.

Les baigneuses de Lokz flottent, elles sont en nombre et exécutent les gestes quotidiens du bain. Leur peau diaphane, le silence et le calme donnent une impression de pureté absolue seulement dérangée par l’eau qui coule, le bruit d’un flacon, d’un robinet…

 

Contrairement aux baigneuses représentées dans la peinture européenne, elles ne sont ni une allégorie à la nature, ni une excuse pour peindre un nu féminin. Au contraire, les baigneuses de Lokz s’affranchissent des canons de beauté actuels : elles sont en formes, rondes et joufflues ; elles sont indépendantes mais surtout en opposition avec les représentations du corps des femmes dans nos sociétés contemporaines.

 

Lokz représente un lieu où les baigneuses sont dans leur élément, dans leur salle de bain où elles ressentent un sentiment d’apaisement profond ; elles sont naturelles, sans artifice et peuvent enfin être elles-mêmes sans avoir à se confronter au monde.

 

Ici, les baigneuses oublient les contraintes liées à la toilette et vivent un instant privilégié, elles profitent de cet instant de soirée pour laver leur fatigue, leur quotidien. C’est d’après l’artiste un moment relaxant où l’on est seul, où l’on fait le vide, où l’on respire et où l’on s’occupe de son corps, pour retrouver l’état de pureté proche de l’enfance où l’âme et le cœur réparent le corps avant de prendre le train du sommeil.